Achat Le Pourquoi-Pas ? dans l'Antarctique (1908-1910) - Arthaud Agrandir l'image

Achat Le Pourquoi-Pas ? dans l'Antarctique (1908-1910) - Arthaud

9782700395972

La fin de Jean-Baptiste Charcot en 1936 scelle sa vie d'une auréole de légende. Ce maître de la glace, du vent, des mers, a eu une mort à la mesure de sa vie: son bateau, le Pourquoi-Pas? s'est englouti dans le seul tombeau digne de lui, l'immensité de l'Océan.

Plus de détails

Disponible sous 3 à 5 jours

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 15 points de fidélité. Votre panier totalisera 15 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,75 €.


15,64 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

La fin de Jean-Baptiste Charcot en 1936 scelle sa vie d'une auréole de légende. Ce maître de la glace, du vent, des mers, a eu une mort à la mesure de sa vie: son bateau, le Pourquoi-Pas? s'est englouti dans le seul tombeau digne de lui, l'immensité de l'Océan. Pendant près de trente ans, le trois-mâts a fendu de son étrave les flots polaires. Mais la plus saisissante des expéditions que dirigea à son bord le commandant Charcot fut celle de 1908-1910, dans les glaces de l'Antarctique. Cet ouvrage en est le passionnant récit.

Médecin comme son père, Jean-Baptiste Charcot (1867-1936) fut avant tout un explorateur et un marin, précurseur des grandes expéditions polaires. Il effectua de multiples voyages scientifiques en Antarctique (1903-1905, 1908-1910) et en Arctique (Groenland 1925-1926) à bord du Français et du Pourquoi-Pas?

Jean-Baptiste Charcot
Pierre Drach (Préfacier)
Broché
Paru le : 29/10/2003
Editeur : Arthaud
Collection : sans limites
ISBN : 2-7003-9597-2
Poids : 380 g

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Achat Le Pourquoi-Pas ? dans l'Antarctique (1908-1910) - Arthaud

Achat Le Pourquoi-Pas ? dans l'Antarctique (1908-1910) - Arthaud

La fin de Jean-Baptiste Charcot en 1936 scelle sa vie d'une auréole de légende. Ce maître de la glace, du vent, des mers, a eu une mort à la mesure de sa vie: son bateau, le Pourquoi-Pas? s'est englouti dans le seul tombeau digne de lui, l'immensité de l'Océan.

Donnez votre avis