Achat 365 Jours sous les glaces de l'Antarctique - Glénat Agrandir l'image

Achat 365 Jours sous les glaces de l'Antarctique - Glénat

9782723466073

De janvier 1957 à janvier 1958, Jacques Dubois, Claude Lorius et Roland Schlich vont vivre sous les glaces lors de la première mission scientifique de l'Année Géophysique Internationale, dans la base scientifique française Charcot, au coeur de l'Antarctique.

Plus de détails

Disponible sous 3 à 5 jours

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 35 points de fidélité. Votre panier totalisera 35 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,75 €.


35,50 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

De janvier 1957 à janvier 1958, Jacques Dubois, Claude Lorius et Roland Schlich vont vivre sous les glaces lors de la première mission scientifique de l'Année Géophysique Internationale, dans la base scientifique française Charcot, au coeur de l'Antarctique.

Le premier juillet 1957 marque le début de l'Année Géophysique Internationale. Douze nations ont conjugué leurs efforts pour entreprendre un vaste programme de recherche destiné à percer les mystères du continent blanc. Dans cette conquête de l'Antarctique, les Américains et les Russes déploient des moyens colossaux, qui sont à l'image de la volonté de ces deux grandes puissances de dominer le monde. L'enjeu est scientifique, et bien sûr, stratégique. La France tient à participer activement à ce programme de recherche, mais les moyens mis en oeuvre sont dérisoires face à l'immensité et la rigueur extrême du territoire. La base principale de l'expédition française, construite sur l'île des Pétrels, sera baptisée Dumont d'Urville. Les Français sont cependant plus audacieux, ils sont les seuls à prendre le risque d'installer une station au coeur de l'Antarctique, à proximité du pôle magnétique sud, avec une équipe en poste sur une année entière et sans aucune possibilité de relève. Trois hommes occuperont la base baptisée Charcot, où ils vont hiverner de janvier 1957 à janvier 1958, dans une baraque en aluminium comprenant une seule pièce de 24 m2. Celle-ci a été enterrée sous la glace, afin d'être protégée du vent et du froid polaire. Au mois de décembre 1956, Jacques Dubois, Claude Lorius et Roland Schlich, étaient livrés à leur sort. La station Charcot accueillait ses premiers habitants. Le vétéran de l'équipe, Jacques, a 35 ans et déjà quelques missions polaires à son actif. Claude et Roland sont à peine âgés de plus de vingt ans et fraîchement diplômés de l'université. Ils ont pour mission d'étudier les phénomènes géomagnétiques, la glaciologie ainsi que la météorologie de cette partie du monde pendant une année entière. Sans le savoir, nos trois explorateurs participaient à poser les bases d'une science, qui serait, un demi-siècle plus tard, en mesure de sauver la planète d'un désastre écologique. La climatologie était née. Mais surtout, nos trois héros allaient vivre une aventure humaine extraordinaire, qui guidera tout le reste de leur existence et scellera entre eux une amitié indéfectible.

Djamel Tahi
Claude Lorius , Roland Schlich , Jean-Louis Etienne (Préfacier)
Beau Livre - Broché
Paru le : 26/11/2008
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-7234-6607-3
Poids : 1,63 kg

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Achat 365 Jours sous les glaces de l'Antarctique - Glénat

Achat 365 Jours sous les glaces de l'Antarctique - Glénat

De janvier 1957 à janvier 1958, Jacques Dubois, Claude Lorius et Roland Schlich vont vivre sous les glaces lors de la première mission scientifique de l'Année Géophysique Internationale, dans la base scientifique française Charcot, au coeur de l'Antarctique.

Donnez votre avis